Revue de Presse du 06/03/15 – Efficacité énergétique

Actualités Créativ

Titres du 17/02/15 au 06/03/15

  • La France se dote d’une nouvelle Stratégie nationale pour la transition écologique
  • Autoconsommation d’électricité renouvelable: c’est (presque) parti
  • L’énergie au service de la performance
  • Transition énergétique : les points du projet de loi qui font (encore) débat
  • Rénovation énergétique des logements : les aides financières pour 2015

La France se dote d’une nouvelle Stratégie nationale pour la transition écologique

La Stratégie nationale 2015-2020 engage la transition (agro)écologique et énergétique, déclinée dans plusieurs lois, et prône un nouveau modèle économique et social. Elle réaffirme l’opposition de la France aux OGM et aux gaz de schiste.

Le Gouvernement a adopté le 4 février en conseil des ministres la Stratégie nationale de transition écologique vers un développement durable (SNTEDD) 2015-2020. Elle succède à la Stratégie nationale de développement durable (SNDD) 2010-2013, adoptée en juillet 2010, et fixe un « nouveau cap » en la matière, souligne le ministère de l’Ecologie. En 2013, le Commissariat général au développement durable (CGDD) dressait un bilan mitigé de la précédente Stratégie.

http://www.actu-environnement.com, le 06/02/15

Autoconsommation d’électricité renouvelable: c’est (presque) parti

Après un bon semestre de maturation, le ministère de l’écologie a mis en ligne, jeudi 12 février, son rapport sur l’autoconsommation d’électricité et l’autoproduction d’électricité renouvelable. Le sujet ne date pas d’hier. C’est en octobre 2013 que le gouvernement a lancé la réflexion pour identifier les enjeux ou les opportunités liés à l’autoconsommation et l’autoproduction: intégration au réseau électrique, impact sur le système électrique, stockage. Sans oublier les modèles économiques et les dispositifs de soutien à mettre en place.

http://www.journaldelenvironnement.net, le 13/03/15

L’énergie au service de la performance

Les industriels devront désormais auditer leur consommation d’énergie. Un virage qui donne de l’élan à l’efficacité énergétique.
Et si l’industrie s’emparait de l’efficacité énergétique en 2015 ? Certes, les industriels ont déjà réduit leur intensité énergétique de 11,1 % entre 2001 et 2012, essentiellement en améliorant leurs processus technologiques (à 87 %), selon le Commissariat général au développement durable. Mais l’industrie représente encore un vaste gisement d’économie d’énergie. L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) estime qu’une réduction de 20 % de son intensité énergétique est possible d’ici à 2030. Volontairement ou sous la contrainte, les industriels pourraient passer à la vitesse supérieure dès cette année. « Nous sommes dans une phase charnière, estime Sylvie Padilla, chef du service entreprises et écotechnologies de l’Ademe. Beaucoup d’outils commencent à trouver leur cohérence et à être reconnus. » L’obligation d’audit, instaurée par décret fin 2014, est l’un d’entre eux.
http://www.usinenouvelle.com, le 12/02/15

Transition énergétique : les points du projet de loi qui font (encore) débat

Après avoir fait l’objet d’un vote solennel le 3 mars au Sénat, le projet de loi sur la transition énergétique passera le 10 mars en commission mixte paritaire (7 députés, 7 sénateurs) afin de trouver une version commune. En cas d’échec, l’Assemblée nationale aura le dernier mot, avant un vote définitif en mai ou juin. Dans cette quête de compromis, plusieurs points importants restent en suspens.
http://www.localtis.info, le 05/03/15

Rénovation énergétique des logements : les aides financières pour 2015

Alors que le gouvernement s’est engagé dans la rénovation de 500.000 logements par an d’ici 2017, l’Agence de la maîtrise de l’énergie et de l’environnement (Ademe) a rappelé le 4 mars qu’un guide présentant les différentes aides financières pour ces travaux était disponible. Il prend en compte les dernières modifications au 1er janvier 2015.

http://www.actu-environnement.com, le 06/03/15