Actualités Créativ

Revue de presse du 19/01/15 – Qualité de l’air intérieur

Titres du 17/12/14 au 19/01/15

  • Des matériaux nanoporeux pour mesurer la qualité de l’air intérieur
  • Airboxlab et son boitier de suivi de qualité de l’air : on efface tout et on recommence (ou presque)
  • Qualité de l’air intérieur : Norpac systématise ses mesures en logements

Des matériaux nanoporeux pour mesurer la qualité de l’air intérieur

Un enregistreur portable de la qualité de l’air intérieur, dont la mesure sera obligatoire à partir de janvier 2015 dans les crèches et écoles maternelles, a été lancé en novembre par Ethera, une start-up de 23 personnes basée à Grenoble et Saclay.

NEMo incorpore, pour la mesure du formaldéhyde et du CO2, la technologie de mesure innovante et exclusive développée par Ethera, sous licence CEA/CNRS.

http://www.industrie-techno.com, le 18/12/14

Airboxlab et son boitier de suivi de qualité de l’air : on efface tout et on recommence (ou presque)

Nom, design, fonctionnalité : Airboxlab a revu de fond en comble son boitier de contrôle de la qualité de l’air intérieur pour tenir compte des remarques de ses beta-testeurs. Il lancera la nouvelle version au CES 2015.
Le changement de design répond à plusieurs impératifs. « D’abord, faciliter l’industrialisation du produit », explique Jacques Touillon, le CEO.

http://www.usine-digitale.fr, le 24/12/14

Qualité de l’air intérieur : Norpac systématise ses mesures en logements

La filiale de Bouygues Construction dans le Nord de la France surveille depuis plusieurs années la qualité de l’air de ses logements lors de la livraison. Une démarche qui devient systématique.
Norpac, filiale de Bouygues Construction dans le nord de la France, surveille de près depuis 2011 la qualité de l’air de ses logements. « Nous sommes dans une démarche d’industrialisation », explique Alexandre Garcin, responsable développement durable et innovation de l’entreprise. « Il est donc nécessaire que la construction soit la plus saine possible, même si pour l’instant assez peu de maîtres d’ouvrages sont sensibilisés à cette question.

http://www.lemoniteur.fr, le 09/01/15

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *